Le Repaire des Sciences
Sciences Physiques et Chimiques

 

 

 

 

     Comment les bateaux cargo flottent-ils ?



 

Un morceau de fer coule et un bateau flotte : c'est très étrange ! Si le bateau ne coule pas, autrement dit s'il ne tombe pas dans l'eau, c'est grâce à l'eau qui le soutient. L'eau pousse le bateau vers le haut et l'empêche de tomber vers le bas. L'eau pousse aussi le morceau de fer vers le haut mais elle n'arrive pas à l'empêcher de tomber parce qu'elle ne pousse pas assez fort sur le morceau de fer. L'eau pousse tous les objets vers le haut (c'est la poussée d'Archimède) mais pas de la même façon. L'eau pousse fort si la partie immergée de l'objet est importante. Pour qu'un morceau de fer (ou de pâte à modeler) flotte, on a donc intérêt à lui donner une forme de coque. De cette façon, la partie immergée de cette coque occupe une place suffisante dans l'eau. 

Imaginons qu'on lâche cette coque au-dessus de l'eau. Au début, ce n'est qu'une petite partie de la coque qui est immergée. Résultat, l'eau ne pousse pas suffisamment vers le haut : elle n'empêche pas la coque de s'enfoncer un peu plus. En s'enfonçant, la coque occupe plus de place dans l'eau. Du coup, l'eau pousse la coque plus fort. Il arrivera un moment où l'eau poussera tellement fort sur la coque qu'elle l'empêchera de s'enfoncer davantage : le bateau flottera (à condition que l'eau ne soit pas rentrée dans la coque). Notez bien que la poussée d'Archimède existe dans l'eau mais aussi dans tous les fluides, notamment dans l'air. C'est aussi grâce à elle que les montgolfières s'élèvent dans l'air.