Le Repaire des Sciences
Sciences Physiques et Chimiques

 

 

 

 

     A quoi sont dues les magnifiques couleurs des nébuleuses ?



 

    Les nébuleuses sont des masses étendues et diffuses de poussières et de gaz. Il en existe de plusieurs sortes, leurs superbes colorations peuvent avoir des origines très différentes. En voilà quelques exemples :

Tête de Cheval: Orion
  Ici, c'est du gaz, surtout de l'Hydrogène (75% des atomes de l'Univers). Il est ionisé (perte d'électron) par des étoiles chaudes proches. Lorsque l'électron s'associe à nouveau au noyau, l'atome émet un rayonnement surtout rouge: c'est la dominante de cette image. Les globules sombres sont aussi du gaz et des poussières, mais pas assez proches d'une étoiles pour être illuminés. Ils ne sont visibles que parce qu'ils masquent l'arrière plan brillant.
Les Pléiades: Le Taureau
 Le bleu est là majoritaire. Pas de gaz dans ce cas, mais de la poussière très fine, comme de la fumée de cigarette. La lumière des étoiles proches est diffusée par les particules, surtout le bleu, les autres couleurs émises par les étoiles traversent plus facilement le nuage.
M57: La Lyre
  L'étoile centrale qui a éjecté cette bulle de gaz est très chaude, c'est une naine blanche. Plus on est près d'elle, et bien sûr, plus il fait chaud (à la surface, il fait 120000°C). Les gaz brillent lorsqu'ils se désexcitent (voir la 1ère image), mais certains sont plus durs à exciter que d'autres. Plus près du centre, l'Hélium, l'Oxygène et l'Azotes ont assez réchauffés pour briller de leur belles lueurs bleues et vertes. Un peu plus loin, c'est le rose de l'Azote ionisé et l'Hydrogène qui redevient prépondérant, il y fait plus "frais" (des variantes existent selon les auteurs).