Le Repaire des Sciences
Sciences Physiques et Chimiques

 

 

 

 

     Pourquoi pleure-t-on quand on épluche un oignon ?



 

L'oignon est en effet constitué de cellules qui renferment des composés soufrés et une substance, plus précisément une enzyme que l'on nomme allinase.

Lorsque le couteau vient couper les cellules de l'oignon, l'allinase est libérée et va entraîner la formation d'un composé lacrymogène - c'est-à-dire qui fait pleurer ! Ce composé est volatile et contient du soufre. Lorsque ce composé soufré rentre en contact avec le liquide qui protège nos yeux des poussières et intrus puisqu'il baigne notre cornée, il se dissout et cela entraîne la formation d'acide sulfurique particulièrement irritant.

La parade est alors immédiate : le cerveau est alerté de la présence de ce corps étranger et surtout douloureux puisqu'il est acide. Le système de production des larmes est enclenché ! Les larmes sont produites abondamment pour rincer les yeux.

Comme la substance responsable de cette production de larmes est volatile, une solution pour éviter cette expérience larmoyante est de placer l'oignon sous un filet d'eau pour l'éplucher et le couper. La diffusion du facteur lacrymogène est stoppée puisqu'il est dissous par l'eau. Une autre astuce peut être de couper l'oignon dans un sachet en plastique.