Le Repaire des Sciences
Sciences Physiques et Chimiques

 

 

 

 

     La téléportation : est-ce envisageable ?

 

 

 
 

La série Star Trek n'avait pas complètement tort... Bien sûr, la téléportation d'êtres humains n'est pas franchement envisageable. Celle de minuscules particules, par contre, est presque devenue réalité : en 1998, des chercheurs sont parvenus à métamorphoser une particule tout en faisant réapparaître au même instant une particule parfaitement identique - un mètre plus loin.

« Téléportation » est tout de même un bien grand mot pour expliquer ce qui a été effectivement accompli. Car la particule qui a été modifiée n'est pas la même que celle qui est réapparue plus loin. La deuxième est en fait une particule remodelée à partir d'un « plan de fabrication » envoyé par la première plus vite que la lumière. Ce « plan » contient l'état quantique de la particule. Mais en physique, mesurer un état quantique revient à bouleverser cet état. C'est pourquoi durant l'expérience de « téléportation », la première particule a subi une métamorphose en même temps que son état quantique était diffusé et transmis à la seconde.

Mais comment l'information peut-elle voyager plus vite que la lumière ? Grâce à un phénomène appelé Paradoxe Einstein-Podolsky-Rosen (paradoxe EPR). Ce phénomène permet de faire voyager instantanément de l'information - qui n'est ni matière, ni énergie - entre deux particules, même si celles-ci sont très éloignées l'une de l'autre. Cette « paire EPR » est liée par une force telle que, quand on agit sur l'une des particules, on agit en même temps sur l'autre. Einstein ne pensait pas, quand il a imaginé cette expérience au début du siècle, qu'elle pourrait être effectivement réalisable ; il espérait au contraire détenir une preuve que la physique quantique était fausse !